La taxe d’habitation

« Une taxe annuelle pour les locataires »
Taxe d'habitation : impôt

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 13/04/2017
Mots clés : location, premier logement

La taxe d'habitation est à prévoir dès son entrée dans le logement car même si elle n'est à payer qu'une fois dans l'année, elle vient s'ajouter au loyer et aux charges locatives payés tous les mois.

Il s’agit d’un impôt dû une fois par an par toute personne occupant un logement.

La taxe d’habitation est calculé sur la valeur du logement et est en général plus ou moins égal à un mois de loyer hors charges.

Elle est à payer si vous occupez un logement au 1er janvier de l’année d’imposition.

Cette taxe d’habitation vous parviendra et sera à régler entre octobre et décembre. Prenez bien en compte la date limite de paiement indiquée sur votre avis d’imposition pour ne pas avoir à payer de majoration en cas de non paiement dans les temps impartis.

Il est prévu des allègements fiscaux pour les personnes bénéficiant de faibles revenus l’année précédant celle de l’imposition de la taxe d’habitation.

Sont exonérés du paiement de la taxe :

  • certains bénéficiaires du RSA,
  • les étudiants résidant en cité universitaire,
  • les étudiants occupant une chambre meublée chez l’habitant,
  • les jeunes résidant dans un foyer de jeunes travailleurs,
  • les étudiants signant un bail de 9 mois.

Vous n’avez aucune démarche à effectuer pour bénéficier de cette exonération.

Dans le même temps, si vous êtes imposable à la taxe d’habitation et si vous possédez un matériel permettant la réception de chaines télévisées, vous devrez vous acquitter de la contribution à l’audiovisuel.

Cette contribution à l’audiovisuel public finance les organismes publics de télévision et de radiodiffusion (France télévisions, Arte-France, Radio-France, l’audiovisuel extérieur de la France, l’Institut national de l’audiovisuel).

Le montant de contribution peut être revalorisé chaque année. A titre indicatif, pour 2016, il était de 138€.

Dès réception de votre avis d’impôt (IR, TH, TF), si vous rencontrez des difficultés, vous pouvez demander, à titre exceptionnel, un délai de paiement. Pour celà, il faut vous rendre sur votre espace Particulier sur le site internet impots.gouv.fr.

Imprimer Haut de page
613e7d818f9121bba85e11f831442b07&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&