Que faire après un échec au bac ?

« Savoir rebondir ! »
Accèder aux études supérieures sans le Bac

Rédacteur : CRIJ - Christine P.
Date de mise à jour : 07/11/2016
Mots clés : après bac, études, sans le bac

Si vous venez d'échouer au bac, il existe des solutions. S’il s’agit de votre premier échec au bac, il est fortement conseillé de vous y représenter.

Repasser le bac avec le dispositif MOREA

Si vous avez échoué 2 fois de suite au bac, vous pouvez le repasser hors du système scolaire classique avec le MOREA (Module de re-préparation à l’examen par alternance). Ce dispositif vous permet de préparer le bac à nouveau mais sous forme de modules et avec des périodes de stages en entreprise.

Pour vous inscrire, contactez votre CIO – Centre d’Information et d’Orientation.

Faire des études dans le supérieur sans le bac

Dans le public et privé sous contrat

Il peut rester des places en lycée public ou privé sous contrat pour accéder à des sections BTS sans le bac. Pour savoir dans quelles sections et dans quels lycées, contactez le CIO – Centre d’Information et d’Orientation.le plus proche de chez vous.

Dans le privé hors contrat

Certaines des écoles proposant des formations sont privées. Dans ce cas, il faut compter environ 5 000 euros de frais d’inscription par an et il n’existe pas d’aides pour les formations privées hors contrat. Il est conseillé de vous renseigner sur le sérieux de ces formations qui ne sont pas conventionnées par l’Etat.

Enseignement à distance et alternance

Il existe également des formations à distance et des formations en alternance.

La capacité en droit

La capacité en droit permet aux non-bacheliers de suivre des études supérieures dans le domaine juridique ou de passer des concours administratifs.

Les diplômes de l’animation et du sport

Sans le bac, il est possible de préparer un BPJEPS – Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport. Il est toutefois conseillé d’avoir passé au préalable un BAFA – Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur.

Le BPJEPS est un diplôme qui permet d’exercer le métier d’animateur en tant que permanent dans une association ou collectivité.

Le DAEU – Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires

Le DAEU est une équivalence au bac. Pour le préparer, il faut avoir :

  • 20 ans minimum,
  • avoir interrompu ses études durant 2 ans
  • justifier de 2 ans d’activité professionnelle (ou maternité, inscription au chômage…), ou bien être âgé d’au moins 24 ans.

Les cours ont lieu en soirée pour que cette préparation soit compatible avec un emploi à temps partiel ou un service civique.

Il existe 2 options : le DAEU A Littéraire et le DAEU B Scientifique. Vous avez ensuite la possibilité de poursuivre des études post-bac ou de passer des concours.

Etudier tout en travaillant

Vous pouvez repasser le bac en candidat libre, ce qui vous donne le droit de conserver vos notes supérieures ou égales à la moyenne obtenues hors rattrapage pendant 5 ans. Le volume de cours à revoir peut être allégé.

Opter pour une année de césure

Vous pouvez également en profiter pour faire une année de césure, c’est à dire en profiter pour vivre une expérience hors du système scolaire, par exemple :

Cette coupure vous permettra de prendre du recul tout en réfléchissant à votre projet professionnel.

Sinon, vous pouvez chercher un emploi. Mais sans le bac, sachez que vous aurez accès à des métiers peu qualifiés.
Il est également possible de suivre une formation en alternance.

Conseils du pro

Pour être conseillé sur les différentes possibilités après un échec au bac, vous pouvez vous rapprocher du Point Information Jeunesse le plus proche de chez vous.

Imprimer Haut de page
48fbb843347fe36d7b0fffddf4f61d0eXXXXXXXXXXXXXXX