Comment choisir son auto-école ?

« Code de bonne conduite »
Comment choisir son auto-école

Rédacteur : CRIJ - Antoine H.
Date de mise à jour : 20/06/2017
Mots clés : auto-école, mobilité, permis

Avant de vous inscrire dans une auto-école, prenez soin de faire un comparatif de celles que vous trouverez près de chez vous !

Proche et disponible

Dans un premier temps, il est primordial de choisir une auto-école proche de chez vous, facile d’accès et qui pourra vous proposer des horaires qui vous conviennent. De plus, pensez à vérifier les disponibilités pour l’examen final du permis de conduire. Il est important de ne pas vous retrouver bloqué à la fin de votre formation. La plupart des auto-écoles ont un site internet qui vous donnera des informations importantes.

Tarifs et taux de réussite

L’aspect financier est très important pour un investissement comme le permis ! Demandez un devis aux auto-écoles ciblées et faites un comparatif pour trouver celle qui vous conviendra. N’ayez pas peur de faire plusieurs devis et de faire jouer la concurrence pour obtenir un meilleur prix. Soyez vigilant à la signature du contrat, soyez attentif à vos obligations et aux conditions de rupture de ce dernier.

Il existe des formules à 20 heures de conduite pour un prix très attractif… C’est pourquoi, si vous devez prendre des heures supplémentaires, vous devrez débourser entre 35€ et 45€ selon les auto-écoles. Pour mieux gérer votre budget, essayez d’économiser en groupant les heures de conduite et de ne pas en prendre à chaque fois de manière très occasionnelle.

Les auto-écoles ne peuvent plus vous facturer de frais correspondant à la présentation aux épreuves du permis de conduire. Seul l’accompagnement physique du candidat pendant l’épreuve peut donner lieu à des frais qui sont clairement encadrés.

Dernier argument de poids pour les départager, n’hésitez pas à consulter leur taux de réussite que vous pouvez obtenir en vous rendant à votre préfecture (la moyenne nationale se situe autour de 55%). Ainsi, vous aurez alors une idée du « sérieux » de celles-ci, qui peut être appuyée par le bouche à oreille.

Conseils du pro

Si vous êtes en proie à des difficultés financières, n’hésitez pas à contacter votre mission locale qui pourra vous conseiller sur les aides au permis ou vous renvoyer vers une auto-école sociale de la région qui pourra vous proposer une formule plus adaptée.

Sachez aussi que le code de la route et le permis de conduire peuvent être passés en candidat libre !

Imprimer Haut de page
4c6444d25293a14ea7b2933fe0c0cb2ccccccccc