Le régime général

Le Régime général sécurité sociale
Partagez

Il n’est pas toujours facile de comprendre comment fonctionne la sécurité sociale. Voici quelques pistes pour s’en sortir.

Sécurité sociale VS complémentaire santé

L’Assurance Maladie de la sécurité sociale (régime général) prévoit pour l’assuré le remboursement d’une partie de ses frais médicaux. Le reste des frais demeure à sa charge sauf en cas d’affiliation à une « complémentaire santé » qui peut compléter ce remboursement.

A noter qu’à partir de la rentrée 2018, si vous êtes étudiant, vous êtes affilié automatiquement au Régime général .

Mon affiliation à la Sécurité sociale

Vos conditions d’affiliation varient selon votre âge, si vous êtes lycéen, étudiant ou salarié, etc…

Pour trouver les réponses concrètes à votre situation particulière,  consultez Le guide « La Sécu et moi » : ce guide téléchargeable en PDF vous donne toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur la Sécurité Sociale.

Vous pouvez aussi vous rendre directement sur Ameli, site officiel de l’Assurance Maladie.

Ma carte Vitale

L’obtenir facilement et gratuitement

A partir de 16 ans, si vous êtes bénéficiaire de l’assurance maladie, vous pouvez bénéficier de votre propre carte vitale. Pour l’obtenir, vous n’avez aucune démarche à faire. C’est votre caisse d’assurance maladie qui vous contactera et vous la fera parvenir avec une copie papier des informations qu’elle contient. Cette copie (attestation de droits) est à conserver. A noter que si vous avez déjà une ancienne carte vitale, votre caisse d’assurance maladie vous enverra un imprimé à retourner pour obtenir la nouvelle carte vitale (plus d’informations et présence de votre photographie). Toutes ces démarches sont entièrement gratuites et vous pouvez les retrouver sur le site Ameli.

Moins de démarches administratives

La carte vitale contient des informations administratives nécessaires à la prise en charge de vos remboursements de soins. Son objectif est de vous faciliter la vie et de vous éviter l’envoi de feuille de soins. Il suffit de la présenter à votre médecin (ou autre professionnel de santé) lors de votre rendez-vous. Elle permet même parfois d’être dispensé de l’avance de frais sur la partie remboursée par l’Assurance Maladie (tiers payant).

Pensez à la mettre à jour !

Si elle n’a pas de date d’expiration, il est néanmoins nécessaire de mettre à jour régulièrement votre carte vitale, surtout après chaque changement de situation : situation familiale, déménagement, etc. Pour effectuer cette mise à jour, il vous suffit de vous rendre dans la plupart des pharmacies, dans certains établissements hospitaliers et cliniques, ou sur les bornes automatiques des points d’accueil de votre CPAM.

Rédacteur : CRIJ - Claire V.
Date de mise à jour : 29/12/2017

libero nec sem, eget ut efficitur. quis,