Les aides financières pour l’insertion des jeunes

Les aides financières
Partagez

Vous avez du mal à boucler votre budget et vous avez besoin de temps pour vous occuper de votre insertion ? Certaines aides peuvent vous être accordées sous certaines conditions (âge, ressources…)

L’Aide à la recherche du premier emploi (ARPE)

L’Aide financière à la recherche du premier emploi est une aide versée pendant 4 mois lorsque l’on quitte les études ou l’apprentissage. Elle est de 300 euros pour les anciens apprentis et de minimum 100 à 550 euros maximum pour les anciens étudiants boursiers.

Pour quel public ?

En fait, l’ARPE est destinée aux jeunes de moins de 28 ans, qui étaient boursiers sur critères sociaux lors de leur dernière année d’études, à la recherche d’un premier emploi, diplômés de :

  • CAP – Certificat d’Aptitude Professionnelle),
  • Bac technologique,
  • Bac professionnel,
  • Brevet de technicien,
  • Licence ou licence professionnelle,
  • Master 2,
  • Diplômés d’une école d’ingénieur.

Comment faire sa demande ?

Dans tous les cas, la demande est à effectuer dans les 4 mois suivant la fin du cursus.

Si vous étiez étudiant de l’enseignement supérieur, le formulaire de demande est à remplir sur le portail  « Mes services étudiants » – Rubrique ARPE.

Si vous êtes diplômé de l’enseignement scolaire (CAP, Bac Pro, …) y compris par la voie de l’apprentissage, rendez-vous sur le portail ARPE pour remplir la demande en ligne.

La prime d’activité

La prime d’activité, versée par la CAF ou la MSA, permet d’obtenir un complément de revenu si vous êtes salarié avec un salaire assez bas. Ainsi, elle remplace la Prime pour l’Emploi et le RSA activité.

Donc, pour consulter les conditions d’accès et les démarches liées à cette demande, rendez-vous sur notre page « Prime d’activité ».

Le RSA jeune actif

Le RSA jeune actif concerne les 18-24 ans qui ont travaillé au moins 2 ans à temps plein au cours des 3 dernières années et qui n’ont plus droit aux allocations chômage.

Pour voir les conditions d’accès et les démarches liées à cette demande, rendez-vous sur notre page « RSA Jeune actif ».

Le Micro-crédit personnel

Le Micro-crédit personnel permet d’emprunter des sommes généralement faibles et adaptées à vos revenus. (entre 300 euros et 5 000 euros) pour financer un projet personnel visant à une insertion sociale ou professionnelle. Du reste, il faut compter une période de remboursement comprise entre 6 mois et 4 ans.

Pour quel public ?

En général, il est destiné aux personnes exclues du crédit bancaire, par exemple :

  • les personnes à faibles revenus,
  • les allocataires de minima sociaux,
  • les demandeurs d’emploi…

A qui s’adresser pour en bénéficier ?

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de ce dispositif, vous pouvez contacter votre conseiller Mission locale si vous avez moins de 26 ans ou le Service Social de votre commune.

Zoom sur

Fonds d’aide aux jeunes – pour les grosses galères !

Comment ça marche ?
Le fonds d’aide aux jeunes est une aide financière qui peut concerner :

  • L’achat de nourriture
  • L’aide au transport
  • L’hébergement d’urgence

Pour les jeunes âgés de 18 à 25 ans – sous certaines conditions.
Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, contactez votre conseiller Mission locale.

Rédacteur : CRIJ - Marion T.
Date de mise à jour : 24/04/2018

Nullam ut et, tristique fringilla felis massa mi, amet, venenatis venenatis,