Bourses et aides publiques

« Un coup de pouce pour partir »
Bourses et aides publiques

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date de mise à jour : 22/05/2017
Mots clés : aide à la mobilité, bourses publiques

Vous partez à l’étranger pour faire des études, un stage, du volontariat ou un échange de jeunes, il existe différents dispositifs et bourses pour effectuer cette mobilité dans les meilleures conditions.

Les bourses européennes

Le nouveau programme de mobilité internationale ERASMUS + a été lancé par l’Union européenne en janvier 2014. Que vous partiez étudier, faire un stage professionnel ou encore faire du volontariat avec ce nouveau programme, une bourse européenne vous est accordée automatiquement. Pour les chercheurs en début de carrière et les chercheurs expérimentés existe la bourse Marie-Curie pour aider les chercheurs à bénéficier de formations de premier ordre à l’étranger. En complément de ces aides européennes, il existe des bourses nationales et bilatérales pour les séjours à l’étranger.

Les bourses nationales et bilatérales

  • Pour ceux qui bénéficient des bourses nationales sous critères sociaux relevant du dossier social étudiant, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche propose une aide supplémentaire dénommée « aide à la mobilité internationale » de 400 euros. Cette aide concerne les séjours d’études ou stage entre 2 et 9 mois.
  • Pour financer ses études (souvent à partir d’un niveau Master) ou un stage à l’étranger, le ministère des Affaires étrangères propose également différentes aides à la mobilité selon votre destination.
  • Pour les étudiants souhaitant effectuer une année d’études ou de recherche au Royaume-Uni existe la bourse Entente Cordiale. Cette bourse concerne les étudiants du second ou troisième cycle (supérieur à bac+3) et couvre des disciplines différentes.
  • La Commission franco-américaine offre des bourses à des étudiants, à des jeunes professionnels et à des chercheurs français pour contribuer à développer les liens d’amitié et de coopération entre la France et les États-Unis. Selon votre profil, vous pouvez bénéficier des différents programmes Fulbright.
  • L’Office franco-allemand pour la Jeunesse attribue plusieurs bourses parmi lesquelles:
    • Stages pratiques pour filières professionnelles : pour les filières CAP, BEP, Bac Professionnel, Bac Technologique, BTS – durée minimale : 4 semaines – bourse forfaitaire de 300 à 900€ selon durée du stage + forfait voyage
    • Stages pratiques pour étudiants : les stages pour les filières universitaires de toutes les disciplines – 4 semaines minimum – bourse forfaitaire de 300 à 900€ selon durée du stage + forfait voyage
    • Jobs dans la ville jumelée : – pour les jeunes entre 16 et 30 ans, permet de faire un stage ou un job au sein d’une entreprise, institution ou administration allemande d’une ville jumelée à la vôtre.

Les bourses des collectivités locales

La région Grand Est propose une aide à la mobilité internationale des étudiants de l’enseignement supérieur (études ou stage) d’un montant total de 200 à 1 000 € selon les situations. La bourse de séjour à l’étranger permet aux lycéens de Champagne-Ardenne de partir en séjour découverte ou en stage en entreprise. Au niveau des départements, seul le Conseil départemental des Ardennes propose un soutien à une mobilité (sur critères sociaux), appelé bourse d’étude linguistique. Certaines municipalités comme Reims, Troyes, Bétheny, Vitry-le-François, St-André-les-Vergers (liste non exhaustive), attribuent des bourses municipales d’enseignement supérieur qui peuvent venir en complément des autres bourses. Contactez la mairie de votre lieu de résidence.

Imprimer Haut de page
f658d5096a91b199421fd667eb9d7ae2{{{{{{{{{{{{